La cuisine « verte »


Nous nous préoccupons de plus en plus de notre environnement et c’est tant mieux ! Evidemment les ustensiles de cuisine, instruments du quotidien n’échappent pas à cette évolution de nos comportements. Différentes tendances et innovations sont apparues ces dernières années pour rendre nos ustensiles plus écologiques dans le soucis d’une cuisine plus saine et pour protéger notre environnement.

Le retour aux « sources »

C’est sans doute la tendance la plus surprenante : le retour à des matières que l’on considérait encore il y a peu comme dépassées, peu pratiques et appelées à disparaître. C’est le cas en particulier pour la tôle et la fonte. Ces matières à base essentiellement de fer considéré comme sain, ont le mérite de subir peu de transformations dans leur fabrication et de ne pas comporter de revêtement. C’est pourquoi on assiste à un retour en force des poêles en tôle et à un regain d’intérêt certain pour les ustensiles en fonte et en particulier les cocottes.

  • Cocottes en fonte à partir de 69,90 €.
  • Poêle en tôle à partir de 14,90 €.

  • Le revêtement céramique

    Là par contre on parle d’innovation. Le revêtement céramique anti-adhésif vient se substituer aux revêtements à base de Ptfe, substance chimique jusque là largement utilisée dans les revêtements mais jugée nocive par un certain nombre d’experts. Aujourd’hui quasiment tous les fabricants de poêles proposent des gammes avec ce revêtement.

  • Poêle céramique à partir de 44,90 €.

  • Les ustensiles en bambou

    Le bambou est un matériau naturellement renouvelable et de croissance rapide. Il possède le même niveau de durabilité que les bois les plus durs. Aussi il est commun aujourd’hui de trouver des planches à découper, des pinces, des blocs couteau. Les fibres de bambou sont même utilisées dans certains textiles pour confectionner des torchons ou des tabliers.

  • Planche en bambou 19,90 €
  • Torchon fibre de bambou à partir de 6,50 €

  • Le fait maison

    Si la dimension plaisir et le souci de faire des économies ne sont pas étrangers à ce retour au fait maison, il existe également la motivation de savoir ce que l’on mange en cuisinant à partir de produits frais et sains. Cette tendance a ainsi contribué au développement des machines à pain, au retour en force des robots ménagers et des yaourtières.

  • Machine à pain à partir de 99,50 €
  • Yaourtière à partir de 27,00 €


  • Les implications sont donc nombreuses et les prochaines années apporteront encore certainement leur lot d’innovations.


    Laisser un commentaire

    *