Tout savoir (ou presque…) sur la Tagliata.

La tagliata (qui signifie « tranche » en italien) est l’un des plats les plus emblématiques de la gastronomie traditionnelle italienne. Il s’agit d’une pièce de viande épaisse cuite avec une technique particulière pour obtenir une viande grillée à l’extérieur et fondante à l’intérieur.

Servie en second plat

En Italie, la Tagliata est généralement servie en second plat. En effet le repas gastronomique italien traditionnel se compose généralement de 2 plats avec en premier un plat de pâtes, de riz ou d’une soupe puis ensuite un plat de poisson ou de viande, la tagliata y occupant une place de choix notamment en Toscane.

Les secrets de la Tagliata

Pour réussir la Tagliata, il faut à la base une pièce de viande de bœuf épaisse de bonne qualité à la maturation soignée (une dizaine de jours), par exemple une entrecôte de 4 à 5 cm d’épaisseur au moins.

La méthode de cuisson est bien sûr primordiale. Il faut saisir la viande sans aucun autre ingrédient et surtout ne pas la piquer afin que les sucs ne s’échappent pas. Le temps de cuisson variera selon le goût de chacun, de saignant à bien cuit, pas plus de 5 à 6 minutes de chaque côté. Afin d’obtenir un extérieur croustillant, vous passez ensuite la pièce de viande au four à 180°c pendant 5 minutes.

Une fois cuite, laisser reposer la viande avant de la couper pour bien évacuer les graisses et absorber les sucs.

La tagliata peut être servie accompagnée d’une roquette et de petites tomates, le tout bien assaisonné avec du sel, du poivre et du vinaigre balsamique.

Le bon ustensile pour la cuisson

Afin de saisir la viande dans des conditions optimales, il est conseillé d’utiliser un grill en fonte sans revêtement ou une pôle grill inox capable de supporter des hautes températures.


Mots-clés :

1 Réponse pour “Tout savoir (ou presque…) sur la Tagliata.”

  1. Un de mes plats préférés !

Laisser un commentaire

*