Tout savoir sur le brunch



Connaissez vous le brunch ?

Au delà de l’expression à la connotation branchée voir un peu snob, le brunch est en fait un véritable repas où l’on mélange le petit déjeuner et le déjeuner, le salé et le sucré. Il est apprécié des lève-tards, il se prend généralement le Dimanche en fin de matinée jusqu’en début d’après midi.

Le brunch est à l’origine typiquement anglo-saxon et nous vient des Etats Unis. Le terme « brunch » est d’ailleurs la contraction de « breakfast » (petit-déjeuner) et « lunch » (déjeuner). Plus qu’une formule, ce type de repas correspond typiquement aux habitudes alimentaires Nord Américaines.


C’est en arrivant en Europe et plus spécialement en France dans les années 80 que le brunch s’est formalisé et est devenu un repas branché. Il prend de l’ampleur depuis quelques années, au point qu’un certain nombre de restaurants même parmi les huppés proposent de plus en plus cette formule essentiellement le Dimanche matin et en milieu urbain.
Vous pouvez même trouver des sites spécialisés comme Brunch à Paris ou encore OuBruncher particulièrement bien fait (il existe même une application iPhone), vous proposant un guide complet des restaurants spécialisés avec commentaires et actualités sur le brunch.

Que trouve-t-on dans un brunch ?

Le brunch américain se compose de plats à base d’œufs (omelettes, œufs brouillés…), de pancakes, de muffins, des saucisses, du bacon, de pommes de terre, de cheesecakes ou autres tartes…Pour les plus « hypes » vous pouvez même y ajouter du champagne ou du Bloody Mary (jus de tomate + vodka)
En se francisant, vous pourrez également y trouver des viennoiseries (croissants, pains au chocolat…), du saumon fumé, des fruits, du fromage…
Il n’ y a en fait pas de règles établies, le brunch peut être élaboré au grès de votre imagination, seule la règle du salé-sucré est immuable. Il faut en outre choisir des aliments frais et légers.

L’œuf bénédictine (ou œuf bénédicte)…

C’est un peu le symbole traditionnel du brunch américain. L’oeuf Bénédictine est un oeuf poché sur un muffin recouvert de bacon et de sauce hollandaise… Un vrai régal ! 
L’oeuf Bénédictine est apparu à New York dans les années 1890. Plusieurs versions circulent quant à l’origine de cette recette. En voici 2. On parle d’une cliente Mme Bénédicte LeGrand cliente du restaurant de luxe Le Delmonico’s, qui lassée du menu habituel sollicita le chef pour qu’il lui confectionne un nouveau plat. Une deuxième version prétend qu’il s’agit d’un Mr Benedict qui au lendemain d’une soirée alcoolisée aurait conçu ce plat car il pensait que cette association de goûts aurait un effet bénéfique pour passer ses maux d’estomac …A vous de choisir la version qui vous convient le mieux !

Vous trouverez une recette de l’œuf bénédictine sur l’excellent site de recettes Ô délices.


Mots-clés : ,

Laisser un commentaire

*